Home
Vous êtes ici:Accueil » Éducation » Education / Chèques zombis, 72 millions de gourdes récupérées au MENFP

Education / Chèques zombis, 72 millions de gourdes récupérées au MENFP

Le titulaire du Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle,  Pierre Josué Agénor Cadet, a annoncé que plus de 72 millions de gourdes de chèques zombis ont été récupérées au sein du ministère qu’il dirige suite aux contrôles au niveau du personnel du MENFP.

Ce montant ne concerne que trois départements du pays, selon les précisions du Ministre Cadet. L’investigation, dit-il, se poursuit dans les autres départements géographiques du pays pour cerner toute l’ampleur du dossier.

Le ministre a aussi souligné que le ministère a décidé de bloquer les frais fixes de plusieurs cadres absentéistes du ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle.

Selon Pierre Josué Agénor Cadet, le ministère qu’il dirige subit actuellement une cure d’assainissement. « Nous devons mettre de l’ordre dans cette institution. Désormais, la chasse contre la corruption et l’immoralité au sein du ministère de l’Éducation nationale est ouverte», dit-il, déplorant que des gens s’amusent à recevoir des chèques pour lesquels ils n’ont pas travaillé.

“ Il est temps de mettre fin à cette gangrène “, peste le ministre. « Pendant mon passage à la tête de cette institution, je veux lutter pour soigner l’image du MENFP. La lutte, je le sais, sera acharnée. »

Le ministre a aussi indiqué que trois employés du ministère soupçonnés de corruption venaient d’être écartés du système. Sans citer leur nom, le ministre a fait savoir que ces cas devraient être aussi traités par-devant la justice parce que les concernés ont commis des fautes administratives graves.

Le titulaire du MENFP a également dénoncé un réseau qui opérait au ministère de l’Education nationale depuis des années, surtout en période de subvention scolaire. Le ministre a expliqué que sur le dossier de chaque demandeur de subvention, il y a une feuille de route qui autorise à sortir le chèque. Les membres de ce réseau, pour opérer leur forfait, détruisent le dossier du demandeur pour le remplacer par le leur. « Selon les plaintes que nous recevons au ministère, les cas du genre seraient nombreux », a expliqué Pierre Josué Agénor Cadet, avant d’ajouter que la justice doit également se saisir de ce dossier.

Par ailleurs, le Syndicat du personnel du ministère de l’Éducation nationale (SPEMENFP) a dénoncé, la semaine dernière lors d’une conférence de presse, que de hauts cadres du ministère, notamment des directeurs et chefs de service ont fait des propositions indécentes à de jeunes femmes à qui ils ont offert des promotions.

Le ministre Cadet a annoncé une enquête sur cette dénonciation.

 

Source : Le nouvelliste

 

 

 

A propos de l'auteur

Nombre d'entrées : 47

Laisser un commentaire

Copyright ©2017 RCH 2000 96.1 FM. All Rights Reserved.

Retour en haut de la page